Manifeste à vendre (5)
Lundi, 25 Février 2013 21:07

Et deux autres points de vente pour « Manifeste à son(s) », le nouvel album en édition vinylique de Jean Ferraille. Au bout du monde, c'est L'Oreille KC, l'un des plus vieux disquaires Brestois toujours debout, auprès duquel vous pouvez réclamer votre copie. Et adossé au Confort Moderne de Poitiers, c'est bien sûr Transat qui s'est constitué un discret mais solide bac de musiques electro expérimentales et radicales, dont nos références constituent à n'en point douter les fondements. Merci à eux !