« Restructuration industrielle »
Lundi, 30 Mars 2015 20:09

Psyko-Pal arrive aujourd'hui sur Bruits de Fond avec ce qui forge désormais son identité sonore, comme une évidence. Oui, la Moselle. Ses fonderies à l'arrêt, ses usines fantômes, sa clameur machinique en guise d'acouphène, ses tensions musculo-squelletiques réfugiées dans les bras des ravers en désertion de pôle emploi. Oui, plus qu'ailleurs, le choix des disques de Psyko-Pal fait sens et résonne dans le creuset encore chaud d'une histoire industrielle restructurée, pour ne pas dire sacrifiée. Oui, sa techno est lourde, peut-être même suffocante, non elle n'a pas d'autre horizon que le mur d'enceintes fumant sous les scories déversées. Si cette musique a une raison d'être, c'est sur les platines de Psyko-Pal. A l'écart des modes se succédant sur les dancefloors de Londres à Berlin, sans risque d'éveiller l'attention du quarteron de sites internet à l'affût des nouvelles sensations. Dans le dur, dans le vrai, et en vinyle. Dig it ! volume 11, en direct des territoires abandonnés, mais tout sauf résignés.