Voici la pochette de « Salle de shoot », split E.P. entre Jessica93 et Mistress Bomb H disponible en digital d'ici une semaine et en vinyle 12" début octobre. L'artwork est signé EK Dojo, autrement dit Matthieu Bourel, musicien et graphiste dont on plébiscite le travail de longue date. Cette nouvelle réalisation est le fruit d'une première collaboration entre La Manufacture des Bruits de Fond et le rennais Kerviniou Recordz. Rendez-vous dans quelques jours du coté du site du magazine New Noise pour une présentation du disque en exclu !

 

Fin août, c'est - encore - à Berlin que nous vous convions. Le superbe flyer réalisé pour la Datacide Soliparty se passerait presque de commentaires. Rendez-vous donc le 30 août à partir de 23 heures à KØPI 137 dans Mitte. Plus d'infos depuis le site du magazine Datacide.

 

La virée "live" de Jessica93 et Mistress Bomb H démarre ce soir à La Roche Sur Yon. Outre des putains de bons concerts avec des musiciens aussi passionnants qu'attachants, vous pourrez accessoirement trouver les dernières réalisations vinyliques de la Manufacture des Bruits de Fond du côté du merch'. C'est le Believe In The Sun tour et ça se passe ici :

22/05 @ La Gâterie - La Roche s/Yon
(orga Domino Panda : http://domino-panda.org)
23/05 + SEC @ Localypso - Pau

(orga : À Tant Rêver du Roi : http://atrdr.net/menu.php)

24/05 + FUNKEN @ La Souche Rock - Bayonne
(orga La Souche Rock : http://www.lasoucherock.fr/)

25/05 + CIEL GRIS @ tba - Périgueux
(orga Lou Vessiou : http://louvessiou-diy.over-blog.com)


 

 

 

 

 

 

 

 

El Pibe ne mixe comme personne. Ses sélections sont de celles qu'on rêverait d'agencer tandis que sa technique vinylique, d'une précision quasi naturelle, ferait pâlir d'envie les besogneux du calage numérique. Ses apparitions live sur Rennes sont guettées, les passionnés sachant bien la qualité de ce qui s'y joue : breakbeats acrobatiques, speedcore funambule mais aussi échappées expérimentales, aventures sonores intimistes et assemblages fantaisistes bien à l'écart du mobilier sonore préfabriqué.

C'est à l'artisan de l'imaginaire que nous avons ainsi passé commande. El Pibe derrière les platines se transforme en maître illuminé au service d'une cause insensée. Objectif, libérer les esprits, laisser libre court à la magie, revendiquer le droit à l'occulte. « La chasse aux sorcières », œuvre d'utilité mystique ?!

 

 

A peine publié, le nouveau manifeste de la Manufacture des Bruits de Fond trouve une place de choix sur les ondes qui comptent, du moins à nos oreilles. Vous pourrez ainsi (ré)écouter le focus sur « Pas d'erreur » dans Kerozene à Rennes d'une part, et dans Glitch sur Le Mouv' de l'autre. Merci pour ces soutiens précieux !